La lettre économique d’Egypte n°96 - mai 2019

PNG

L’éditorial de Jérôme Baconin, conseiller économique de l’ambassade de France en Égypte :

Chers lecteurs,

D’abord à tous je souhaite une bonne fin de Ramadan et Eid Mubarak !

Alors que le mois sacré du Ramadan, occasion pour chacun de se ressourcer, prend fin et que se profile la pause tant attendue de l’Eid el Fitr, nous nous apprêtons tous à un nouveau départ. Pour ce qui concerne le service économique, en fait de nouveau départ, nous allons devoir dire au-revoir à Joséphine Hébert, notre VIA Développement durable, que vous avez pu apprécier durant les deux années qu’elle a passées au service économique. L’enthousiasme dont elle fait preuve, sa compétence et son engagement, sa fraicheur et sa bonne humeur nous manquerons. Elle nous laisse une dernière contribution à la Lettre économique d’Egypte et qui peut être la feuille de route de sa remplaçante, Rebecca Portail qui nous rejoindra au 1er juillet : l’annonce du prochain Sommet Afrique-France qui se tiendra du 4 au 6 juin 2020 à Bordeaux et sera consacré à la Ville durable en Afrique. En effet, nous allons nous engager avec vous dans un cycle de préparation du sommet, en encourageant l’Egypte à y participer à tous niveaux (officiels, entreprises, société civile, projets à valoriser, etc…) et en développant d’ici au sommet des projets de promotion et sensibilisation à la Ville durable en Egypte avec le soutien des entreprises du Club Ville durable.

Cette lettre économique comprend une brève analyse du secteur immobilier que nous devons à notre stagiaire Valentine Couderc, que je remercie pour le travail discret mais efficace qu’elle accomplit au service économique depuis son arrivée début janvier. Il s’agit d’un secteur essentiel pour l’Égypte, car, couplé au secteur de la construction et du bâtiment, c’est le 3ème secteur d’activité le plus dynamique en 2017/2018 (+13,7%). Il représente 7,2% du stock d’IDE et a contribué au PIB à hauteur de 10% en 2017/2018, tandis que le secteur de la construction y contribuait à hauteur de 6%.

S’il y a des départs, il y aussi des arrivées : nous souhaitons la bienvenue à Louis Sellier, nouveau VIA du secteur macroéconomie qui vient de nous rejoindre. En attendant la délivrance de son visa, il n’est pas resté inactif : nous lui devons pour ce numéro de la lettre économique dont il assurera désormais la coordination, deux articles. L’un sur l’activité de la Banque Mondiale en Égypte, le nouveau président de cette vénérable institution, David Malpass, ayant choisi l’Égypte comme l’un de ses tous premiers pays à visiter après sa nomination, signe de l’importance que la Banque Mondiale accorde à ce pays. L’autre sur la participation du président Sissi au sommet de la Route de la Soie en Chine.

Enfin le FMI a achevé sa cinquième et dernière revue du programme qui se terminera fin novembre. Les progrès réalisés sur le plan de la stabilisation macroéconomique sont spectaculaires, mais la consolidation fiscale est loin d’être achevée et désormais l’attention sera portée sur les réformes structurelles nécessaires pour assurer un développement économique soutenable et qui profite à tous.

Bonne lecture,

Jérôme Baconin
Chef du Service Economique

Téléchargez le numéro 92 (janvier 2019) de la Lettre économique d’Égypte :

PDF - 1.5 Mo
La lettre économique d’Egypte n°96 - mai 2019
(PDF - 1.5 Mo)

Dernière modification : 03/06/2019

Haut de page