Lettre économique d’Egypte : n°91 - décembre 2018

PNG

L’éditorial de Jérôme Baconin, conseiller économique de l’ambassade de France en Égypte :

Chers amis lecteurs,

Permettez-moi de commencer ce dernier éditorial de l’année 2018 en vous souhaitant à vous et vos proches de très bonnes fêtes de fin d’année et une très bonne nouvelle année 2019.

2018 aura été l’année de la confirmation des bons résultats de l’Egypte dans sa stabilisation macro-économique, pour autant en 2019 l’Egypte ne peut se permettre de ralentir le rythme de la consolidation de ses finances publiques. La trajectoire de réduction des déficits et du ratio de dette publique doit être maintenue alors que les économies émergentes ont été malmenées et continueront de l’être. L’Egypte a su retrouver la confiance des marchés en 2018, elle doit la garder en 2019. Après l’expiration du programme FMI qui doit s’achever en novembre 2019, l’Egypte, si elle veut conserver la confiance des marchés et des investisseurs, devra prouver qu’elle veut continuer dans la voie des réformes, avec ou sans le FMI. La prudence est de mise. On a vu la réaction rapide et déterminée des autorités lors de la flambée d’inflation, qui est montée en octobre jusqu’à 17,7% portée par les prix alimentaires et une crise dans les secteurs de la tomate et de la pomme de terre : l’extrême sensibilité du marché local aux prix des produits alimentaires frais a des répercussions immédiates sur l’inflation dans un contexte où depuis plus de deux ans la classe moyenne a déjà beaucoup subi les effets sociaux des réformes. L’inflation est depuis revenue à 15,5% en novembre, mais là-encore, les autorités ont dû réagir vite pour éviter que la situation ne dégénère, faisant preuve de réactivité et de pédagogie.

Sur le plan sectoriel, les entreprises du secteur des matériaux de construction, autour de Saint-Gobain, ont fait la promotion du label environnemental HQE avec la venue de Cerway, tant auprès des autorités que du secteur privé. Il y a là une belle perspective pour la promotion de la construction soutenable et écologique pour les entreprises du cluster matériaux de construction du Club de la ville durable. Le chemin est encore long, mais des pistes intéressantes ont émergé de cette première mission de Cerway en Egypte. La lettre Economique d’Egypte vous en dit plus en pages intérieures !

Enfin, la zone économique du canal de Suez offre, en ce 150ème anniversaire de l’inauguration du canal de Suez qui sera célébré en 2019, de belles perspectives d’investissement. Plusieurs entreprises françaises s’y intéressent, nous essayons ce mois-ci de mieux vous faire connaître cette zone économique sur laquelle l’Egypte compte beaucoup pour faire venir les investisseurs.

Bonne lecture,

Jérôme Baconin
Chef du Service Economique

Téléchargez le numéro 91 (décembre 2018) de la Lettre économique d’Égypte :

PDF - 1.5 Mo
Lettre économique d’Egypte : n°91 - décembre 2018
(PDF - 1.5 Mo)

Dernière modification : 26/12/2018

Haut de page