Les relations économiques

La France est un partenaire économique de premier plan de l’Égypte. D’après les douanes françaises, les échanges commerciaux entre la France et l’Égypte ont enregistré en 2017 une augmentation de 21,8% pour atteindre 2,5 milliards d’euros, après avoir connu leur plus fort recul depuis 10 ans en 2016 (-27,5% en glissement annuel à 2 Mds milliards). D’après la Banque centrale d’Égypte (BCE), la France est le 11ème partenaire commercial de l’Égypte sur l’année fiscale 2016/17 (2,9% des échanges totaux égyptiens), en recul d’une place par rapport à 2015/16 (3,4% des échanges).

PNG

La présence économique française en Égypte - composée de 160 filiales qui emploient plus de 30 000 personnes - s’est également récemment renforcée. Les entreprises françaises bénéficient de positions fortes sur les secteurs porteurs de l’économie égyptienne : industrie, agro-industrie, équipements électriques, pharmacie, distribution, exploitation d’hydrocarbures, tourisme et infrastructures.

La signature de contrats emblématiques pour nos entreprises confirme régulièrement la qualité de la relation économique franco-égyptienne. Dans le secteur des transports, le métro du Caire est un projet phare de la coopération bilatérale, avec une importante participation des entreprises françaises, notamment grâce à un soutien financier français exceptionnel (plus de 2 milliards d’euros de financements concessionnels depuis 1980). Les entreprises françaises ont, à cet égard, récemment remporté le contrat de la phase 4A de la ligne 3 (440 millions d’euros), les lots signalisation (170 millions d’euros) et électromécanique (480 millions d’euros) de la phase 3 de la ligne 3 et le génie civil de cette même phase (1,12 milliards d’euros). Dans le domaine militaire, plusieurs contrats d’exportation majeurs ont été conclus : vente de 4 corvettes par DCNS (mai 2014), de 24 Rafale par Dassault Aviation, d’une frégate multi-mission par DCNS et d’armement par MBDA (février 2015). L’Égypte a également acquis, en octobre 2015, les deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral construits par DCNS et initialement destinés à la Russie.

Dernière modification : 28/05/2018

Haut de page