Lancement du programme Bassem Sabry 2018 [ar]

Bassem Sabry était un jeune analyste et écrivain égyptien dont le blog An Arab citizen était l’un des plus respectés. Défenseur des libertés civiles et politiques qui avait à coeur d’élever le débat et de l’ouvrir au plus grand nombre, Bassem Sabry est décédé accidentellement en 2014. Pour lui rendre hommage et faire vivre son héritage, l’Ambassade de France en Égypte et l’Institut Français d’Égypte ont créé, en 2015, un programme annuel destiné aux jeunes journalistes et analystes égyptiens désireux de connaître la France et les grands débats qui animent la société française.

Le lauréat du programme Bassem Sabry aura l’opportunité de se rendre en France, pendant une semaine, pour des reportages et des contacts professionnels qu’il restituera auprès du public égyptien.

Appel à candidatures 2018

Pour l’édition 2018 du Programme Bassem Sabry, l’appel à candidatures est lancé le 12 juin. Il est ouvert aux femmes et aux hommes.

Les candidats doivent soumettre leur dossier avant le == dimanche 22 juillet, 17h00 ==.

JPEG

Conditions :

  • Être de nationalité égyptienne ;
  • Pour les hommes, être autorisé par le bureau du service militaire à voyager ;
  • Avoir moins de 35 ans ;
  • Avoir publié au moins deux articles ;
  • Il n’est pas nécessaire d’être francophone ou anglophone.

Dossier de candidature :

Chaque candidat devra envoyer :

  • Un article publié, traduit vers le français ou l’anglais (sous format Word ou Acrobat Reader) avec les détails de la publication ;
  • Un CV ;
  • Un projet détaillé du séjour en France (quel sujet traiter ? sous quel angle ? quelles personnes rencontrer ? quels lieux ? quelles attentes professionnelles ? quelle éventuelle formation ? quels projets ultérieurs ?) ;
  • Le dossier doit être envoyé avant le jeudi 12 juillet 17h00 à l’adresse suivante : aurelien.chauvier@diplomatie.gouv.fr et à tech-gouv@institutfrancais-egypte.com

Jury et sélection :

Les candidates ou candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien oral devant un jury composé de diplomates français, de professionnels du journalisme et d’universitaires. Le séjour en France devra avoir lieu entre les mois d’octobre et décembre 2018.

Engagements :

Le lauréat s’engage à publier un article de fond ou un reportage sur son séjour en France dans le cadre du programme Bassem Sabry, qui laisse place à l’analyse personnelle.

En retour, l’ambassade de France et l’Institut Français d’Égypte s’engagent à traduire vers le français les articles produits et à en assurer une diffusion optimale sur les outils de communication et les réseaux de la France en Égypte.

Témoignages :

Hadeer al-Mahdawy, lauréate 2017 du programme Bassem Sabry

J’ai eu la chance d’être sélectionnée pour le programme Bassem Sabry 2017 de l’ambassade de France au Caire et de l’Institut français d’Egypte. En tant que journaliste, j’ai toujours voulu mener une enquête à l’étranger. J’ai eu la chance de le faire en décembre 2017 à Paris. Durant presque sept jours, j’ai pu non seulement visiter la magnifique et charmante ville de Paris, mais aussi, avec le soutien de l’ambassade de France, interviewer des officiels français, des citoyens français et des activistes. Cela m’a permis de voir l’autre côté de la ville cosmopolite et d’écrire un reportage sur la complexité et les défis existant au sein de la société française qui ont conduit un pourcentage élevé de citoyens français, particulièrement d’origine arabe, à rejoindre des groupes terroristes et à un nombre élevé d’attaques terroristes ayant visé la France. Au milieu d’accusations de discrimination et d’isolement, la société française souffre. Je n’aurais jamais été capable de comprendre cela, ou d’écrire mon enquête sur la radicalisation des musulmans français sans l’opportunité qui m’a été offerte de visiter le pays.

Dernière modification : 16/08/2018

Haut de page