L’Institut français d’archéologie orientale (IFAO) [ar]

L’institut français d’archéologie orientale du Caire dépend, au même titre que les Écoles françaises d’Athènes, de Rome, de Madrid ou d’Extrême-Orient, du ministère de l’Enseignement supérieur,de la Recherche et de l’Innovation. Fondé en 1880, l’Ifao a pour mission d’étudier les civilisations qui se sont succédé en Égypte depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque contemporaine. On y pratique l’archéologie, l’histoire et les études linguistiques. Ses chercheurs français, égyptiens et étrangers se répartissent traditionnellement en deux sections : l’une consacrée aux « Études égyptologiques et papyrologiques », l’autre aux « Études coptes, arabes et islamiques ».

PNG

Depuis sa création, l’Ifao développe une importante activité archéologique sur tout le territoire égyptien (vallée du Nil, Delta, oasis, déserts oriental et occidental, Sinaï, mer Rouge et Le Caire). Actuellement, plus d’une trentaine de sites sont fouillés par ses équipes en partenariat avec divers universités, centres de recherche et autres instituts académiques. L’Ifao finance également une cinquantaine d’opérations non-archéologiques, dont les thèmes et problématiques développent les orientations du projet scientifique propre à l’Ifao.

Les chercheurs de l’Ifao contribuent en outre activement à la formation d’étudiants et jeunes chercheurs égyptiens, français et étrangers ainsi que des conservateurs de musées et inspecteurs des antiquités égyptiens. L’institut offre également de nombreuses bourses doctorales et post-doctorales qui permettent aux jeunes chercheurs de réaliser des séjours d’étude en Égypte.

Installé dans le palais Mounira depuis 1907, l’Ifao regroupe aujourd’hui plusieurs laboratoires et services (topographie, céramologie, archéométrie, photographie et informatique) dans lesquels travaillent 110 agents égyptiens et français. Tous contribuent à la réalisation des activités scientifiques, depuis la fouille jusqu’à la publication des recherches. L’Ifao accueille aussi, tous les ans, plus de 250 chercheurs et doctorants qui viennent participer aux différents programmes ou mener leurs recherches personnelles. Une bibliothèque de 92 000 volumes spécialisée dans les domaines de l’égyptologie, de la papyrologie, des études classiques, byzantines, coptes et arabes accompagne les recherches des professionnels. Le service des archives et collections conserve de très riches fonds documentaires issus des chantiers de l’institut. Le laboratoire de datation par le radiocarbone, mis en service en 2006 et le seul laboratoire de son genre opérationnel en Égypte, répond aux besoins de la communauté archéologique qui opère sur le territoire égyptien. Enfin, l’Ifao est aussi une maison d’édition, dotée d’un service de publications et d’une imprimerie ; il édite chaque année environ quinze monographies, ainsi que quatre périodiques à parution annuelle. Deux d’entre elles sont d’ores et déjà accessibles en ligne sur Open Édition et une troisième le sera avant la fin de 2018.

L’Ifao s’est doté d’une grande variété de moyens de communication afin de toucher un large public de spécialistes et d’amateurs. Son site présente les chantiers, le projet scientifique, les opérations en cours et donne aussi accès à de nombreuses ressources documentaires et numériques. L’Institut dispose également d’une page Facebook qui permet de relayer l’ensemble de ses activités scientifiques et qui a rapidement accru son audience. Chaque trimestre, une lettre d’information est publiée récapitulant l’essentiel de l’actualité de l’Institut. L’Ifao organise également plusieurs cycles de conférences, séminaires et cours pour les spécialistes et le grand public et met régulièrement quelques uns d’entre eux à disposition sur sa chaîne Youtube.

Coordonnées :
37 rue Al Cheikh Aly Youssef
11441 Le Caire, Egypte
B.P Qasr El Ayni 11562
Tel : (+20 2) 27 971649
Fax : (+20 2) 27 95 08 69

site internet :
http://www.ifao.egnet.net/

Dernière modification : 05/07/2018

Haut de page