Commission Supérieure du Centre Franco-Egyptien d’Etude des Temples de Karnark

La commission supérieure mixte du Centre franco-égyptien (CFEETK), qui a pour objet la validation du programme scientifique du Centre et l’approbation de son bilan d’activité, s’est tenue le 29 avril au Caire.

Elle était présidée par le Secrétaire Général du Conseil suprême des antiquités, le Dr Zahi Hawass et co-présidée par l’Ambassadeur de France.
Le responsable des Centres de recherche du CNRS à l’étranger, Claudio Galdérisi, ainsi que la Chargée de mission du CSA pour Karnak et la région thébaine, madame Gihane Zaki et la directrice scientifique du CFEETK, madame dominique Valbelle ont participé à cette commission.

Dans un premier temps, les deux directeurs du CFEETK, Mansour Boreik et Christophe Thiers, ont exposé le bilan d’activité 2009.
Celui-ci a été jugé totalement satisfaisant. Il a concerné les projets proposés à la commission de janvier 2009 qui se sont déroulés dans de bonnes conditions et selon un programme de travail clairement défini.
Le bilan portait sur l’ensemble des activités traditionnellement prises en charge par le CFEETK à Karnak : archéologie, épigraphie, architecture, restauration, anastylose. Les travaux de terrain étant financés par l’allocation de la Commission des fouilles du MAEE.

Les actions suivantes ont été soulignées :
- La remise en service des archives et de la documentation scientifique du centre qui, à terme, sera mise en ligne via notre site internet.
- l’ouverture de programmes vers des collègues français et étrangers qui a été d’un grand bénéfice et a permis de développer des recherches nouvelles (porte du 2e pylône, graffiti démotiques…).
- l’importance des fouilles conduites par le CSA sur le parvis de Karnak (quai, et bains ptolémaïques) et à Louxor. Nouvelles données historiques, associées aux études de géomorphologie sur le port et l’emplacement du Nil dans l’Antiquité.

L’équipe française s’est renouvelée avec l’arrivée de trois nouveaux VI MAEE (topographe, restauratrice, administratrice) et d’un Ingénieur d’étude CNRS en charge des archives et de la documentation du Centre. Ces nouveaux membres se sont parfaitement intégrés dans l’équipe franco-égyptienne.
Par ailleurs de nombreux stagiaires CNRS ont été accueillis toute l’année et des formations linguistiques, cours de français (CFCC) pour les Égyptiens et cours d’arabe (CNRS) pour les français ont été mises en place.

Dans un deuxième temps, les directeurs ont présenté les projets à venir qui constituent le prolongement de travaux en cours, tels qu’ils ont été définis dans le programme quadriennal 2009-2012 présenté en janvier 2009 à Louxor. De nouveaux projets ont été cependant proposés à la Commission mixte : étude épigraphique du 10e pylône, de la chapelle de Philippe Arrhidée.

Des enjeux importants ont été souligné : Ils se situent au niveau de la capacité à conjuguer les travaux de l’équipe dans les temples de Karnak avec l’essor des fouilles du CSA à Louxor (allée des Sphinx) pour lesquelles le CFEETK est fortement sollicité.

La qualité de la coopération franco-égyptienne au CFEETK a été soulignée par le Dr Zahi Hawass ainsi que par les parties française et égyptienne de la Commission supérieure mixte.

Pour plus d’informations : http://www.cfeetk.cnrs.fr/

Dernière modification : 06/05/2010

Haut de page