Carte nationale d’identité sécurisée (CNIS)

La carte nationale d’identité sécurisée (CNIS) est un document officiel qui permet de justifier de son identité et de sa nationalité française (lorsque sa durée de validité n’est pas expirée depuis plus de cinq ans). Elle n’est pas obligatoire. Elles est gratuite (sauf en cas de perte, vol ou disparition de la précédente carte : 25€) et valable 15 ans pour les adultes et 10 ans pour les mineurs (cf. https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/documents-officiels-a-l-etranger/article/extension-de-la-duree-de-validite-de-la-carte-nationale-d-identite).

Les modalités d’obtention d’une CNIS sont similaires à celles du passeport. Les délais de délivrance sont de deux à trois semaines. Il est possible de solliciter une CNIS auprès de toute mairie en France ou tout ambassade ou consulat à l’étranger (équipés du dispositif de recueil des demandes), quel que soit son lieu de résidence.

La comparution personnelle du demandeur, y compris celle des mineurs, est exigée lors du dépôt de la demande pour l’identification, le recueil de la signature et le relevé d’empreinte digitale de l’index gauche ou à défaut de l’index droit.

Les empreintes sont recueillies à compter de l’âge de 12 ans au moment du dépôt de la demande. La présence du mineur, quel que soit son âge, est obligatoire au dépôt de la demande. La présence des mineurs de plus de 12 ans est obligatoire pour la remise de la CNIS.

Pièces à fournir :
Le formulaire de demande est complété et signé sur place.

La liste des pièces justificatives à fournir en fonction de votre situation est disponible sur le site SERVICE-PUBLIC.FR, rubrique « à l’étranger », à partir du lien suivant : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N358

A noter :
1 - En cas de perte ou de vol de la CNIS, il convient de présenter un récépissé de déclaration de perte ou de vol. La déclaration est effectuée au consulat au vu d’une déclaration enregistrée auprès des autorités du lieu de l’évènement.
2 - Pour les enfants mineurs, outre les pièces précédentes, la demande (document renseigné sur place) comporte obligatoirement une autorisation du représentant légal. Pour justifier de la qualité de représentant légal du mineur, il convient de présenter un des justificatifs suivants :

● Pour les parents divorcés ou séparés :
copie du jugement de divorce ou copie de la décision de justice relative à l’autorité parentale ou de l’ordonnance de séparation mentionnant les conditions d’exercice de l’autorité parentale.
● Pour les tiers exerçant l’autorité parentale sur le mineur :
copie de la décision de justice prononçant la déchéance ou de la décision autorisant la délégation de l’autorité parentale.
● Pour les mineurs sous tutelle :
une copie de la délibération du conseil de famille ou de la décision de justice désignant le tuteur.

En savoir plus :
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/documents-officiels-a-l-etranger/article/carte-nationale-d-identite
https://www.service-public.fr/particuliers/recherche?keyword=carte+d%27identit%C3%A9

Dernière modification : 05/11/2017

Haut de page