Appels à candidatures 2019 : bourses scientifiques

L’Ambassade de France propose plusieurs dispositifs de financement de séjours scientifiques pour les doctorants et les chercheurs égyptiens souhaitant se rendre en France.

Cette année, la date de clôture des appels à candidatures a été fixée au 26 mars 2019.

Bourses scientifiques

L’Ambassade de France propose plusieurs dispositifs de financement de séjours scientifiques pour les doctorants et les chercheurs égyptiens souhaitant se rendre en France.

Chacun de ces financements s’adresse à une certaine catégorie de scientifiques :

Pour les doctorants :

JPEG

En cofinancement avec l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et l’Institut de recherche pour le développement (IRD), les doctorants égyptiens peuvent bénéficier d’un séjour de 4 à 6 mois en France, éventuellement reconductible pendant les trois années de leur thèse à raison de 12 mois maximum.

BOURSES DOCTORALES COFINANCEES AVEC L’AUF ET L’IRD 2019

L’Ambassade de France – Institut Français d’Égypte (IFE), l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) proposent un programme de bourses de courts séjours scientifiques en France au bénéfice de jeunes chercheurs égyptiens (bourses doctorales) inscrits en thèse dans les universités publiques et privées et les centres de recherche égyptiens. Chaque bourse sera attribuée pour une durée de 12 mois maximum durant les trois ans de thèses, à raison de 6 mois maximum par an et pourra permettre au lauréat de réaliser une thèse en cotutelle, c’est à dire être inscrit en doctorat en Égypte et en France afin d’obtenir un double diplôme de doctorat. Chaque bourse comprend la prise en charge du transport, une couverture sociale et du coût de la vie en France.

Chaque année, trois (3) bourses doctorales seront attribuées pour une durée de trois ans dans la limite de neuf (9) bourses par an.

Pour savoir si vous correspondez aux critères d’éligibilité et souhaitez candidater, rendez-vous sur le site de l’IFE.

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 15 avril 2019.

Pour les post-doctorants :

En cofinancement avec le Science and Technology Development Fund (STDF), l’IFE propose des séjours d’une durée maximale de 6 mois en France pour les post-doctorants égyptiens – tous les ans, 20 candidats pourront bénéficier de ce dispositif cofinancé. (Un nombre limité d’autres candidats pourront être sélectionnés sur financements propres de l’IFE).

BOURSE POST-DOCTORALES AMBASSADE DE FRANCE x STDF 2019 :

L’Ambassade de France en Égypte a le plaisir d’annoncer le lancement du 6e appel à candidatures pour des bourses postdoctorales cofinancées avec le Science and Technology Development Fund (STDF).

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 15 avril 2019 sur le site du STDF.

Par ailleurs, indépendamment des programmes proposés par l’IFE, il existe de nombreuses autres offres de bourses en France. CampusBourses, annuaire des programmes de bourse, fournit rapidement des informations sur les aides et permet de faire une recherche adaptée à votre profil. De la licence au postdoctorat, le répertoire présente les programmes des institutions gouvernementales, des collectivités locales, des entreprises, des fondations et des établissements d’enseignement supérieur.

Partenariats scientifiques

Tous les ans, le partenariat Hubert-Curien - partenariat "Imhotep" - permet de financer la mobilité et quelques dépenses de recherche de plus d’une dizaine de nouvelles équipes franco-égyptiennes, à hauteur de 25.000 euros pour les deux années du projet. Les dossiers doivent être déposés séparément par le chercheur français et le chercheur égyptien.

Des visites de court séjours de chercheurs français en Égypte et de chercheurs égyptiens en France peuvent être prises en charge, afin notamment de participer à la constitution de partenariats forts dans des domaines scientifiques d’excellence.

Des programmes de recherche français et européens se développent, tels que les programmes MISTRALS, PRIMA et Horizon 2020.

PHC IMOTEP 2019 :

L’Ambassade de France en Égypte – Institut français d’Egypte (IFE) et l’Académie égyptienne de la recherche scientifique et de la technologie (ASRT) ont lancé le 16e appel à candidatures du partenariat scientifique franco-égyptien IMHOTEP.

Les projets retenus se verront accorder jusqu’à 200.000 Livres égyptiennes et 13.000 euros (soit un total de près de 25.000 euros pour une durée de 2 ans).
L’appel à candidatures 2020 est consultable sur le site de Campus France (pour les chercheurs français) et sur le site de l’Academy of Scientific Research and Technology (pour les chercheurs égyptiens).

La date limite de co-dépôt des candidatures est le 26 mars 2019.


L’IFE soutient plusieurs projets dans les domaines scientifiques ayant un impact sur les grands enjeux globaux et de société, tels que les travaux de recherche sur l’hépatite C, sur la performance des soins hospitaliers, l’adaptation face aux changements climatiques, la recherche sur les cellules souches, l’énergie…

Plus d’informations sur le site de l’Institut français d’Égypte.

Dernière modification : 09/04/2019

Haut de page